Circulation énergétiqueLe but de la Biokinergie n’est pas de traiter uniquement les symptômes mais de remonter à leur cause. Le corps est un tout, et ses déséquilibres peuvent s’exprimer symptomatologiquement très loin de leur origine.
Il est important de comprendre que la pathologie n'est pas un hasard, mais qu'elle résulte de l'accumulation d'une multitude de déséquilibres qu'il convient de traiter conjointement si l'on veut être efficace rapidement et à long terme.
Le corps possède une étonnante capacité de mémoire. Il garde, en effet, la trace de tous nos traumatismes (chutes, gestes répétitifs, faux mouvements, chocs émotionnels, fatigue, stress) sous la forme de tensions, de blocages et de déséquilibres énergétiques (biologique, métabolique). Au départ, l'organisme compense, s'adapte, mais progressivement ces désordres s'additionnent. Ils finissent alors par gêner le fonctionnement des articulations, par perturber l'activité des organes, et comprimer les vaisseaux sanguins et les nerfs.
La conduction du sang et de l'influx nerveux ne se faisant plus correctement, cela favorise l'installation de désordres biologiques, l'inflammation des tissus et l'apparition de douleurs (tendinite, arthrite, gastrite, colite, etc.) Ce qui peut conduire progressivement à la dégénérescence des tissus.
La finalité d’un traitement en Biokinergie est donc de redonner au corps son fonctionnement optimal en restaurant la fonction de tous les systèmes (locomoteur, viscéral, vasculaire, nerveux, hormonal, …) ; ceci en libérant les zones de tension et de blocages, pour redonner la souplesse aux tissus et libérer, entre autres, les axes vasculaires et nerveux.

Plus d'infos sur la Biokinergie